Votre navigateur n’est plus à jour et risque de ne pas afficher correctement certains contenus de ce site. Nous vous conseillons d’en télécharger une version plus récente. Si votre ordinateur est intégré à un réseau, adressez-vous à l’administrateur.

Quitter la zone mobile

Cette page ne s’affiche pas de manière optimale sur les terminaux mobiles. Poursuivre quand même ?

Toll Collect Toll Collect

Service Hotline

  • Appels à partir de l’Allemagne :
  • 0800 222 26 28 *
  • Appels à partir de l’étranger :
  • 00800 0 222 26 28 *

* Appel gratuit, peut être payant à partir d’un poste mobile.

NUFAM : l’Office fédéral du transport de marchandises et Toll Collect lancent une tournée d’information

Berlin/Karlsruhe, 27 sept. 2017

L’Office fédéral du transport de marchandises (BAG) et Toll Collect vous informeront à l’occasion du NUFAM à Karlsruhe des nouveautés et des changements qui concernent les entreprises de transport dans le cadre de l’extension du péage poids lourds à toutes les routes fédérales. Le stand commun se trouve dans le hall 3, numéro 309. En même temps, une tournée fédérale d’information débutera à Karlsruhe. Elle sillonnera 14 villes et prendra fin à la mi-2018.

La loi relative à l'extension du péage poids lourds à toutes les routes fédérales à compter du 1er juillet 2018 est entrée en vigueur fin mars 2017. Avec cette extension, le réseau soumis au péage est deux fois et demie plus grand. Actuellement, env.15 000 km d'autoroutes et de routes fédérales sélectionnées sont payants. Le nombre d'entreprises utilisant le système de péage va d'ailleurs croître du fait de l'extension de l’obligation de péage.

Toll Collect a été chargé de faire évoluer le système de péage d’un point de vue technique. L'objectif étant que le paiement de cette taxe continue à être simple et fiable pour les entreprises de transport et les conducteurs. Les processus sont mis en place de telle sorte que les clients en retirent des bénéfices tangibles et que cela ne perturbe pas le fonctionnement des entreprises. L’évolution technique du système représente un défi car il doit continuer à fonctionner lors de la mise en place des changements. Ils seront implémentés au fur et à mesure. Ils concernent toutes les composantes du système de péage pour poids lourd, de la perception automatique du péage assistée par satellite au contrôle en passant par l’enregistrement manuel.

Les fonctions de l’enregistrement automatique avec l’appareil embarqué (OBU) ont été révisées, parce que les changements interviennent plus souvent et plus rapidement sur les routes fédérales que sur les autoroutes (chantiers, routes bloquées, passages interdits). Les données destinées à la perception du péage se retrouvent donc beaucoup plus souvent modifiées et ce sur le court terme. C’est pourquoi à l’avenir, les appareils embarqués transmettront à la centrale les données sur le trajet et les caractéristiques du véhicule importantes pour la perception du péage. Le péage est ensuite calculé à la centrale. Pour le moment, le montant du péage est calculé par l’appareil embarqué puis envoyé au centre de calcul. La transition va commencer dans les prochaines semaines et durera jusqu’au 2e trimestre 2018. Cette transition se traduira par un affichage différent sur l'appareil embarqué. Les appareils embarqués intégrés, qui ont dépassé entre temps la barrière des 1 million, peuvent donc toujours être utilisés pour la perception automatique du péage. Les conducteurs et les entreprises n’ont rien à faire de leur côté. Un passage au garage n'est pas nécessaire.

Toll Collect continue à garantir une protection optimale des données et mise sur les principes de non-collecte et de minimisation des données. Ce qui suit continue à s'appliquer après le développement du réseau : selon la loi relative au péage sur le réseau routier et autoroutier fédéral (BFStrMG), les données de péage doivent être traitées et utilisées exclusivement à des fins conformes à la BFStrMG, soit pour la perception du péage.

Les entreprises qui prendront part pour la première fois au système de péage en 2018 devraient se décider suffisamment tôt sur le mode de paiement du péage. Pour ceux qui empruntent souvent des routes soumises au péage, le paiement par enregistrement automatique via l'appareil embarqué fait sens.

L’enregistrement manuel sera plus simple à l’avenir. Il sera possible dès fin 2017 d’enregistrer un trajet en ligne, via un smartphone, une tablette et un PC. Puis au printemps 2018, une appli viendra faciliter l’enregistrement sur les appareils mobiles. 1 100 terminaux de péage viendront compléter au fur et à mesure l’enregistrement manuel et remplacer les 3 600 terminaux utilisés jusqu’à présent. Ils seront principalement installés aux frontières et à des emplacements stratégiques du réseau routier.

Le respect de l'obligation au péage sur les routes fédérales sera à l'avenir - en plus des contrôles mobiles de l’Office fédéral du transport de marchandises (BAG) - surveillé via des bornes de contrôle. Les premières colonnes bleues de près de quatre mètres de haut ont déjà fait leur apparition dans le paysage routier.

Contact

Relations presse

Tél.: +49 30 74077-2200
Fax: +49 30 74077-2211
E-mail

Contact

Communication
Martin Rickmann
Tél.: +49 30 74077-2400
Fax: +49 30 74077-2221
E-mail

Relations presse
Claudia Steen
Tél.: +49 30 74077-2200
Fax: +49 30 74077-2211
E-mail

Zum Seitenanfang

Build: 31.3.2.0

Node: tpm1r603