Votre navigateur n’est plus à jour et risque de ne pas afficher correctement certains contenus de ce site. Nous vous conseillons d’en télécharger une version plus récente. Si votre ordinateur est intégré à un réseau, adressez-vous à l’administrateur.

Quitter la zone mobile

Cette page ne s’affiche pas de manière optimale sur les terminaux mobiles. Poursuivre quand même ?

Toll Collect Toll Collect

Service Hotline

  • Appels à partir de l’Allemagne :
  • 0800 222 26 28 *
  • Appels à partir de l’étranger :
  • 00800 0 222 26 28 *

* Appel gratuit, peut être payant à partir d’un poste mobile.

Modifications techniques et nouveautés du système de péage poids lourds

Berlin, 9 janv. 2018

Toll Collect prépare techniquement le système de péage poids lourds aux nouvelles exigences qu’implique l’extension de l’obligation de péage à toutes les routes fédérales. Le péage obligatoire s’applique à partir du 1er juillet 2018 aux véhicules et véhicules articulés à partir d’un PTAC de 7,5 t sur les autoroutes et près de 40 000 km de routes fédérales. Le développement technique du péage concerne autant les possibilités d’enregistrement que le contrôle sur les routes fédérales.

Enregistrement automatique

Le message le plus important pour les entreprises dont les véhicules sont équipés d’un appareil embarqué (On-Board Unit/OBU) est le suivant : Les appareils peuvent continuer à être utilisés sans que les véhicules aient besoin de passer au garage.

La transition de la perception du péage décentralisée à la perception du péage centralisée a cours depuis fin octobre. À partir du printemps 2018, les 1,2 Mio. d’appareils embarqués seront inclus à la perception du péage centralisée. Par la suite, le péage ne sera plus calculé dans l’appareil embarqué, mais au centre de calcul, de manière centralisée. C’est nécessaire car les modifications (p. ex. chantiers, routes bloquées) sur le réseau qui à l’avenir sera très étendu, et en particulier sur les routes fédérales, se font très rapidement. Les données sur le trajet parcouru, bases du calcul du péage, doivent donc être adaptées bien plus vite qu’auparavant.

Pour les clients Toll Collect, la transition de la perception du péage décentralisée à la perception centralisée se traduira par un nouvel affichage sur l'appareil embarqué. À l’avenir, le nombre d'essieux, le pays (DE, AT) dans lequel le poids lourd soumis au péage circule actuellement et l’indication de poids ≥7,5 t s’afficheront à l’écran pendant le trajet. La LED verte allumée signale que le véhicule est prêt pour la perception du péage. Le signal sonore émis jusqu’à présent lors de la traversée d'une section de route ainsi que l’affichage du montant du péage disparaissent.

Enregistrement manuel

Dans sa forme modernisée, l'enregistrement manuel pour le paiement du péage propose un accès adapté à chaque client. Il a été amélioré et est désormais plus convivial. Différents modes d’enregistrement permettent aux clients inscrits et non inscrits de régler le péage jusqu’à 24 h à l’avance.

L’enregistrement en ligne est possible sur des postes fixes ou des appareils mobiles tels que les tablettes ou les smartphones. N’importe quel terminal avec Internet peut alors être utilisé. L’enregistrement en ligne est compatible avec les navigateurs les plus utilisés. De plus, il est possible de s’enregistrer à env. 1 100 terminaux de péage, dont l’installation a débuté en décembre 2017.

Et au printemps 2018, une appli facilitera en plus l’enregistrement via un smartphone ou une tablette. Elle est disponible pour les navigateurs les plus courants.

Nouveaux services pour les clients

Désormais, les clients non inscrits peuvent également s’enregistrer en ligne. Les clients non inscrits peuvent se créer un compte d’enregistrement, dans lequel il est possible d’enregistrer les trajets fréquents et les véhicules souvent utilisés ainsi que le moyen de paiement.

Pour qu’il soit possible de payer de manière simple et rapide sur tablette ou smartphone, Toll Collect lance la paysafecard en remplacement du paiement en espèces. La paysafecard est disponible dans de nombreux magasins, dans les bureaux de poste, les kiosques et également en ligne.

Suppression de l’ancien enregistrement Internet

Le système d’enregistrement manuel jusqu’alors utilisé va peu à peu être mis hors service. L’ancien enregistrement par Internet prend en effet fin avec l’introduction du nouvel enregistrement en ligne. Les données d’accès pour l’ancien système d’enregistrement par Internet ne sont donc plus valables. Les clients déjà inscrits auprès de Toll Collect peuvent utiliser pour le nouvel enregistrement en ligne les données d’accès pour le portail clients.

Démontage progressif des anciens terminaux de péage

Les anciens terminaux de péage seront peu à peu démontés ou mis hors service d’ici fin mai 2018. Dans un même temps 1 100 nouveaux terminaux env. sont installés. Ces nouveaux terminaux de péage sont érigés en Allemagne et dans les régions limitrophes et sont situés à proximité des échangeurs, sur les aires de service, les aires de repos et dans les stations-service. Il est possible de s’enregistrer aux anciens terminaux encore existants jusqu’à fin mai 2018.

Prise en compte de la procédure en cas d’annulation

Il faut en principe prendre en compte que les trajets enregistrés via l’ancienne procédure manuelle ne peuvent être annulés qu’aux anciens terminaux de péage encore existants. Les trajets qui ont été enregistrés via la nouvelle procédure manuelle peuvent être annulés aux nouveaux terminaux ou via l’enregistrement en ligne. Dans la nouvelle version de la procédure manuelle, il est possible d’enregistrer et d’annuler via tous les types d’enregistrement. Ce qui constitue également une avancée par rapport à la procédure manuelle d'enregistrement jusqu’alors utilisée.

Contrôle sur les routes fédérales

L’installation des bornes de contrôle sur les routes fédérales a commencé. Avant la moitié de l’année 2018, env. 600 bornes de contrôle prendront en charge les contrôles mobiles de l’Office fédéral du transport de marchandises (BAG). Les bornes de contrôle des routes fédérales sont des dispositifs fixes installés au bord de la chaussée. Au passage d’un véhicule, la borne contrôle si ce dernier est soumis au péage, si l’appareil embarqué est fonctionnel et si le conducteur a bien saisi le nombre d'essieux.

Techniquement, les bornes de contrôle offrent les mêmes fonctionnalités que les portiques de contrôle installés sur les autoroutes. Dès qu’un véhicule passe près d’une borne de contrôle, une prise de vue latérale, une prise de vue d’ensemble et une photo du numéro d’immatriculation sont générées. Dans le cadre de la procédure automatique, l’appareil embarqué envoie à la borne de contrôle les données réglées par le conducteur et les données enregistrées sur l’appareil. Le conducteur et l’entreprise de transport sont responsables de l’exactitude des données à communiquer.

Aucune confusion possible avec les radars

Les usagers de la route pourront aisément distinguer les bornes de contrôle des radars de contrôle de la vitesse, non seulement parce qu’elles sont bleues et vertes mais aussi parce qu'elles font quatre mètres de haut.

Sélection des sites

C’est l’Office fédéral du transport de marchandises (BAG) qui prescrit sur quelles portions une borne de contrôle doit être installée. Les sections sélectionnées sont parcourues par de nombreux poids lourds soumis au péage. Toll Collect examine ensuite selon 30 critères où exactement les bornes de contrôle correspondantes doivent être installées sur la portion prescrite.

Contact

Relations presse

Tél.: +49 30 74077-2200
Fax: +49 30 74077-2211
E-mail

Contact

Communication
Martin Rickmann
Tél.: +49 30 74077-2400
Fax: +49 30 74077-2221
E-mail

Relations presse
Claudia Steen
Tél.: +49 30 74077-2200
Fax: +49 30 74077-2211
E-mail

Zum Seitenanfang

Build: 31.3.0.0

Node: tpm2r605