Votre navigateur n’est plus à jour et risque de ne pas afficher correctement certains contenus de ce site. Nous vous conseillons d’en télécharger une version plus récente. Si votre ordinateur est intégré à un réseau, adressez-vous à l’administrateur.

Quitter la zone mobile

Cette page ne s’affiche pas de manière optimale sur les terminaux mobiles. Poursuivre quand même ?

Toll Collect Toll Collect

Service Hotline

  • Appels à partir de l’Allemagne :
  • 0800 222 26 28 *
  • Appels à partir de l’étranger :
  • 00800 0 222 26 28 *

* Appel gratuit, peut être payant à partir d’un poste mobile.

Dans quatre semaines, le péage poids lourds s’appliquera à toutes les routes fédérales

Berlin, 1 juin 2018

Les préparatifs techniques de l’extension du péage poids lourds se déroulent comme prévus. Le système de péage poids lourds a subi des modifications techniques pour s’adapter à la perception du péage sur toutes les routes fédérales. Cela concerne la perception du péage automatique, manuelle, ainsi que le contrôle. Ainsi, le péage poids lourds pourra être étendu à toutes les routes fédérales en Allemagne à partir du 1er juillet 2018. Actuellement, le péage obligatoire en Allemagne pour les poids lourds à partir d’un PTAC de 7,5 t comprend environ 15 000 kilomètres d’autoroutes et de routes fédérales sélectionnées. Avec l’extension du péage obligatoire à toutes les routes fédérales effectif à compter du milieu de l’année, le réseau à péage comptera environ 52 000 kilomètres au total.

Selon les estimations, les véhicules d’env. 30 000 entreprises (divers secteurs) en plus seront concernés par le péage obligatoire. Jusqu’au 1er juillet 2018, les entreprises devraient profiter du temps qu'il leur reste pour vérifier si elles comptent dans leur flotte des véhicules ou véhicules articulés avec un PTAC à partir de 7,5 t et décider en conséquence le mode de paiement pour lequel elles souhaitent opter à l’avenir.

Enregistrement automatique

La perception du péage via la procédure d'enregistrement automatique avec l'appareil embarqué reste la manière la plus pratique de s'acquitter de la taxe. D’octobre 2017 à fin mars 2018, la perception du péage a été progressivement centralisée sur les quelque 1,1 million d’appareils embarqués destinés à la perception du péage automatique. L’appareil embarqué envoie en différé et de manière cryptée les données de trajet et les caractéristiques du véhicule pertinentes pour le péage au centre de calcul Toll Collect. Ce dernier calcule le péage dû en fonction des sections de route parcourues soumises au péage. Les entreprises de transport et les conducteurs peuvent consulter les informations relatives aux différents trajets dans le portail clients, à la rubrique « Trajets non facturés », au plus tard au bout de 48 heures, et généralement plus rapidement. Si des centres de coût ont été saisis dans l’appareil embarqué pour les différents trajets et clients, l’affectation ultérieure en sera d’autant plus simple.

Nouvelles catégories de poids visibles depuis le 1er juin 2018

Dans le cadre de la modernisation, des solutions techniques ont été mises en œuvre pour différencier le péage en fonction de catégories de poids supplémentaires.

À partir du 1er juin 2018, les nouvelles catégories de poids s’afficheront sur les appareils embarqués :

  • < 7,5 t
  • ≥ 7,5 t-11,99 t
  • ≥ 12 t-18 t
  • > 18 t

Le PTAC indiqué au moment de l’inscription est définitivement enregistré dans l’appareil embarqué. Si une remorque est attelée ou dételée, le poids spécifié doit être adapté en conséquence.

Pour le moment, les tarifs kilométriques actuels restent applicables, même après le 1er juillet 2018. C’est pourquoi une sélection ou un réglage erroné d'une catégorie de poids comprise entre 7,5 t et > 18 t ne sera pas sanctionné(e). Il s’agit d’une mesure temporaire. Les obligations de coopération du conducteur ne sont provisoirement pas affectées. En outre, il convient d'indiquer le nombre d'essieux actuel à partir du moment où il diffère du nombre d'essieux personnalisé enregistré dans l'appareil embarqué. Les tarifs en vigueur sont disponibles sur www.toll-collect.de et sont valables pour les trajets sur autoroutes et sur routes fédérales.

La loi relative au péage sur le réseau routier et autoroutier fédéral sera adaptée le plus rapidement possible sur la base d’un nouveau rapport relatif aux coûts d’infrastructure. De nouveaux tarifs kilométriques et de nouvelles obligations de coopération s'ensuivront. En principe, la mise en place de nouvelles catégories de poids est possible conformément au nouveau rapport relatif aux coûts d'infrastructure, option que considèrent également les instances législatives.

Enregistrement manuel

L’enregistrement manuel adapté offre différentes possibilités de paiement du péage. Le péage, comme auparavant, doit être payé avant le début du trajet. L’enregistrement manuel est possible sur les terminaux mobiles comme les smartphones et les tablettes via l’appli Toll Collect. L’enregistrement peut toujours s’effectuer sur des PC fixes ou aux 1 100 nouveaux terminaux de péage. Les nouveaux terminaux de péage complètent l’enregistrement en ligne.

La navigation, simple à comprendre et intuitive, aide le client à s’acquitter du péage de manière rapide et sécurisée. Que le client dispose d’un smartphone, d’une tablette, d’un PC ou d’un terminal de péage pour s’enregistrer, il retrouve toujours la même interface utilisateur. Elle s’adapte à chaque appareil, ce qui la rend plus facile à utiliser. L'enregistrement peut être réalisé en allemand, en anglais, en français ou en polonais.

Chaque client peut choisir entre tous les modes d'enregistrement manuel disponibles sans inscription préalable auprès de Toll Collect. Le nouvel enregistrement manuel offre également un service supplémentaire aux usagers non inscrits : en créant un compte d’enregistrement, ils peuvent sauvegarder les véhicules qu’ils enregistrent souvent manuellement, les trajets fréquemment parcourus et des moyens de paiement.

Bornes de contrôle

Des bornes de contrôle vérifieront à l’avenir sur les routes fédérales si le péage obligatoire a bien été réglé. Les bornes de contrôle viennent compléter les contrôles mobiles de l’Office fédéral du transport de marchandises (BAG). Aucun portique de contrôle ne sera érigé sur les routes fédérales. Techniquement, les bornes de contrôle offrent les mêmes fonctionnalités que les portiques de contrôle installés sur les autoroutes. Les quelque 600 bornes de contrôle bleues/vertes de 4 m de haut vérifient si les véhicules qui circulent sont soumis au péage et s’ils se sont bien acquittés de la taxe.

Contact

Relations presse

Tél.: +49 30 74077-2200
Fax: +49 30 74077-2211
E-mail

Contact

Communication
Martin Rickmann
Tél.: +49 30 74077-2400
Fax: +49 30 74077-2221
E-mail

Relations presse
Claudia Steen
Tél.: +49 30 74077-2200
Fax: +49 30 74077-2211
E-mail

Zum Seitenanfang

Build: 31.3.2.0

Node: tpm1r603