Généralités

  • Les exigences imposées par le gouvernement fédéral au système de péage en Allemagne sont élevées :

    Le système de péage doit

    • reconnaître un réseau à péage défini (quelque 13 000 kilomètres d'autoroutes et 38 000 kilomètres de routes fédérales) et calculer uniquement le péage connexe. Ce réseau routier doit pouvoir être élargi à tout moment ;
    • prendre en compte aussi bien la catégorie de pollution que la catégorie d'essieux et de poids des poids lourds pour le calcul des taxes ;
    • offrir les conditions techniques permettant d'introduire de nouvelles catégories de taxes qui prennent par exemple en considération le moment et le lieu du départ ;
    • être un système « Free-Flow » qui détermine le péage en excluant les arrêts et les embouteillages ;
    • être un système double qui garantit, avec les options d’enregistrement manuel et automatique, que tous les conducteurs/conductrices de poids lourds peuvent utiliser le réseau à péage sans discrimination.

    Le système de péage doit en outre présenter les conditions techniques nécessaires pour prendre en charge également d’autres systèmes en Europe.

    Avec une option d’enregistrement automatique reposant sur les technologies innovantes du Global Positioning System (GPS) et de la téléphonie mobile, ainsi qu’un système manuel fondé sur l’appli et sur Internet, le système Toll Collect satisfait à toutes ces exigences.

  • Le système de péage calcule et perçoit les taxes en fonction des trajets parcourus ; la procédure n'est pas la même que pour les vignettes. En outre, le système fonctionne de telle manière que la circulation n'est pas gênée par la perception du péage. Contrairement aux systèmes usuels, Toll Collect n'implique aucune limitation de vitesse et les véhicules ne doivent ni s'arrêter, ni emprunter des files particulières.

    Le système de péage est un système double qui propose deux possibilités d'enregistrement : l'enregistrement automatique par appareil embarqué et l'enregistrement manuel via l'appli ou sur Internet.

    Le système d'enregistrement automatique se base sur l'association innovante d'un dispositif de téléphonie mobile (GSM) et du système GPS (Global Positioning System) de localisation par satellite. L'appareil embarqué (On-Board Unit) constitue l'élément clé de l'enregistrement automatique. Il détermine à l'aide de signaux satellite la position du poids lourd et le trajet qu'il a parcouru. L'appareil embarqué envoie ces données relatives au trajet ainsi que les caractéristiques spécifiques au véhicule en différé et de manière cryptée au centre de calcul. C'est seulement dans le centre de calcul Toll Collect que les données relatives au trajet sont affectées au réseau à péage. Le montant du péage est ensuite calculé dans le centre de calcul pour les sections soumises au péage sur la base des caractéristiques spécifiques au véhicule.

    Toll Collect offre également la possibilité de procéder à un enregistrement manuel via l'appli ou sur Internet. La procédure s'apparente à l'achat d'un ticket de transport. Le conducteur/la conductrice saisit toutes les données pertinentes du véhicule, puis fixe l’heure et la date de départ ainsi que les localités de départ et de destination. Le calcul du trajet s’effectue à l’aide des indications du conducteur/de la conductrice en tenant compte des restrictions d’accès spécifiques au véhicule, comme les routes barrées ou les limitations de poids.

  • La méthode la plus simple pour utiliser le système de péage est l’enregistrement automatique par l’appareil embarqué dans le poids lourd. Pour ce faire, vous devez inscrire au préalable votre entreprise et vos véhicules sur le portail clients de Toll Collect. Vous recevez pour chaque poids lourd une confirmation d'inscription. Si toutes les données du véhicule ont été correctement saisies, vous pouvez fixer un rendez-vous avec un partenaire de service agréé par Toll Collect pour la pose d'un appareil embarqué.

    Informations complémentaires relatives à l’enregistrement par l’appareil embarqué

    Parallèlement au système automatique, un enregistrement manuel est également possible. Cette procédure convient plus particulièrement aux conducteurs de poids lourds et aux entreprises de transport qui ne circulent que rarement en Allemagne. Pour ce faire, vous pouvez enregistrer le trajet prévu via l'appli Toll Collect ou sur Internet. Une inscription préalable n'est pas nécessaire pour l'enregistrement.

    Autres informations :

  • Le moyen le plus simple et le plus rapide est l'inscription usager en ligne sur le portail clients. La procédure d'inscription est finalisée en quelques minutes. Vous pouvez immédiatement utiliser toutes les fonctions du portail clients, comme la liste des trajets non comptabilisés.

  • Le système Toll Collect est conçu de telle sorte qu’il présente les conditions techniques nécessaires pour être compatible avec d'autres systèmes de péage. Une coopération existe avec l’exploitant de péage autrichien ASFINAG. Inscrivez-vous au service TOLL2GO. Vous n’aurez alors plus besoin que d’un seul et même appareil embarqué pour régler le péage en Allemagne et en Autriche : l’On-Board Unit de Toll Collect.

    TOLL2GO
  • Si votre tracteur a un PTAC d’au moins 7,5 tonnes, il est soumis au péage. Au-dessous de 7,5 tonnes, il n’est pas soumis au péage.

  • Dès qu'un véhicule avec remorque dépasse un PTAC de 7,5 tonnes, il est soumis au péage. Avant le début du trajet, il convient de sélectionner la catégorie de poids correcte (< 7,5 t, ≥ 7,5-11,99 t, ≥ 12-18 t, > 18 t) lors de la demande de poids et de confirmer avec OK. Le PTAC est alors réglé par paliers de sélection de 1,5 tonne. Une catégorie de poids inférieure au PTAC enregistré sur l'appareil embarqué ne peut pas être réglée. Après le début du trajet, l'écran de l'appareil embarqué affiche de manière permanente la catégorie de poids sélectionnée. Pour déterminer le PTAC, on additionne les PTAC des différents véhicules. Les charges d'appui et de remorque ne sont plus prises en considération pour le calcul.

    Si le véhicule roule sans remorque, sélectionner avant le départ du véhicule « < 7,5 t » pour la demande de poids.

  • Les poids lourds qui ont été équipés d'un système de réduction des particules après coup paient, grâce à cette technique d'échappement moderne et peu polluante, beaucoup moins que les véhicules qui produisent un taux d'émissions élevé. C'est pourquoi les véhicules de la catégorie de pollution S2 associée à la catégorie de réduction des particules (CRP) 1, 2, 3 ou 4 profitent des tarifs kilométriques les plus bas de la catégorie C. Les véhicules de la catégorie de pollution S3 associée à la CRP 2, 3 ou 4 bénéficient des tarifs de la catégorie B.

  • Vous trouverez par exemple le numéro d’usager à sept chiffres sur votre relevé de péage dans le coin supérieur droit et sur tous nos courriers.

  • Notre numéro d’appel gratuit est accessible presque partout dans le monde. Seuls quelques pays et fournisseurs d’accès ne prennent pas en charge ce service. Dans ces cas, veuillez composer le numéro : +49 30 25291303. L’appel est facturé selon les conditions de votre opérateur de téléphonie fixe ou mobile.

  • La catégorie de pollution d’un poids lourd immatriculé en Allemagne ou à l’étranger peut être déterminée et prouvée de différentes manières. Le guide de détermination des catégories de pollution de l’Office fédéral du transport de marchandises (BAG) contient des informations détaillées à ce sujet. Si vous avez d’autres questions concernant les informations fournies dans cette brochure, veuillez vous adresser directement à l’Office fédéral du transport de marchandises (BAG), tél. +49 (0) 221-5776-0.

    Guide de détermination des catégories de pollution (PDF, 62 KB)
  • Informez-nous à temps des éventuels changements dans les données du véhicule et de votre entreprise.

    Vous pouvez modifier votre mode de paiement sur le portail clients. Si votre entreprise a changé de forme juridique, veuillez nous en faire part par écrit. Vous trouverez les formulaires correspondants dans le centre de téléchargement.

    Centre de téléchargement

    Vous pouvez modifier vos coordonnées, par exemple l’adresse, le numéro de téléphone, l’interlocuteur et l’adresse électronique, sur le portail clients. Vous pouvez également y désinscrire des véhicules et modifier les données de véhicule suivantes : numéro d’immatriculation, catégorie de pollution, nombre d'essieux, numéro d'identification du véhicule, poids total et pays d'immatriculation.

    Portail clients
  • Une fois l’« inscription usager » réussie, vous recevrez votre code maître.

    Le code maître sert à authentifier le client inscrit. Vous en avez besoin lors de contacts téléphoniques avec le service clients et pour modifier des données.

  • Le tarif kilométrique se divise en trois parties :

    • la part liée aux coûts d'infrastructure en fonction de la catégorie d'essieux et de poids ;
    • la part liée à la pollution de l'air engendrée en fonction de la catégorie de pollution ;
    • ainsi que la part unique liée aux nuisances sonores.

    Le système de péage pour poids lourds distingue quatre catégories d'essieux :

    • Catégorie d'essieux 1 = 2 essieux
    • Catégorie d'essieux 2 = 3 essieux
    • Catégorie d'essieux 3 = 4 essieux
    • Catégorie d'essieux 4 = 5 essieux ou plus

    Depuis le 1er janvier 2019, pour déterminer le tarif kilométrique, on n’opère une distinction en fonction des catégories d’essieux qu’à partir d’un PTAC supérieur à 18 tonnes :

    • > 18 tonnes avec jusqu'à 3 essieux, ou
    • > 18 tonnes à partir de 4 essieux.

    Sur le relevé détaillé des trajets, la catégorie d'essieux se trouve dans la désignation tarifaire.

    Relevé détaillé des trajets avec explications (PDF, 296 KB)
  • La catégorie de poids est une caractéristique tarifaire du péage. Les catégories de poids sont actuellement subdivisées comme suit :

    • < 7,5 tonnes
    • ≥ 7,5-11,99 tonnes
    • ≥ 12-18 tonnes
    • > 18 tonnes, jusqu’à 3 essieux
    • > 18 tonnes, à partir de 4 essieux

    Si le véhicule roule sans remorque, c'est le PTAC du véhicule tracteur qui compte. Si une remorque est attelée au véhicule tracteur, c'est la somme des deux PTAC qui compte. Depuis le 1er janvier 2019, les charges d’appui et de remorque ne sont plus prises en considération pour le calcul du PTAC.

    Le PTAC déclaré par le client au moment de l'inscription est enregistré de manière permanente dans l'appareil embarqué. Si une remorque est attelée ou dételée, le poids spécifié doit toujours être adapté en conséquence avant le départ. Un PTAC inférieur au PTAC indiqué lors de l'inscription ne peut pas être réglé.

    Sur le relevé détaillé des trajets, la catégorie de poids se trouve dans la désignation tarifaire.

    Relevé détaillé des trajets avec explications (PDF, 296 KB)

Plus de recommandations