Votre navigateur n’est plus à jour et risque de ne pas afficher correctement certains contenus de ce site. Nous vous conseillons d’en télécharger une version plus récente. Si votre ordinateur est intégré à un réseau, adressez-vous à l’administrateur.

Quitter la zone mobile

Cette page ne s’affiche pas de manière optimale sur les terminaux mobiles. Poursuivre quand même ?

Toll Collect Toll Collect

Service Hotline

  • Appels à partir de l’Allemagne :
  • 0800 222 26 28 *
  • Appels à partir de l’étranger :
  • 00800 0 222 26 28 *

* Appel gratuit, peut être payant à partir d’un poste mobile.

Contrôle

Quelles sont les tâches prises en charge par Toll Collect dans le cadre du contrôle ?

Les tâches de contrôle relatives au péage obligatoire sont réparties entre Toll Collect et l'Office fédéral du transport de marchandises (BAG). Toll Collect est responsable du contrôle automatique. Cette responsabilité inclut la perception consécutive en cas de non-paiement ou de paiement incorrect constaté. Toll Collect a été investi de cette tâche par l'État fédéral allemand.

Tous les autres contrôles sont effectués par l'Office fédéral du transport de marchandises (BAG).

Vue d'ensemble des différents types de contrôle

Quel est le fonctionnement d'une borne de contrôle ?

Les bornes de contrôle installées sur les routes fédérales fonctionnent selon un principe identique à celui des portiques de contrôle sur les autoroutes. Sans interrompre la circulation, elles vérifient si le péage est correctement acquitté. Les bornes de contrôle ne perçoivent pas le péage.

Des capteurs et des caméras modernes sont implantés dans les bornes de contrôle afin d'enregistrer et de classer les poids lourds. Des caméras stéréo prennent une photo d'ensemble et une photo du numéro d'immatriculation des véhicules en approche. Le nombre d'essieux d'un véhicule est déterminé à l'aide de la caméra latérale. Le module de communication (DSRC) situé au sommet de la borne établit un contact avec l'appareil embarqué. Cela permet de vérifier si l'appareil embarqué est prêt à percevoir le péage (LED verte) et si le nombre d'essieux et la catégorie de pollution corrects sont réglés. Si la borne de contrôle ne peut pas établir de contact avec l'appareil embarqué, l'existence d'un enregistrement manuel est vérifiée.

Comment fonctionne un portique de contrôle ?

Les portiques de contrôle automatique surplombent toute la chaussée. Lorsqu'ils sont traversés par un véhicule, ils vérifient si ce dernier est soumis au péage et si le péage a été correctement payé. Chaque véhicule qui s'approche d'un portique de contrôle est repéré par une unité de détection et de suivi. Elle relève le moment exact et la voie sur laquelle se trouve le véhicule lorsqu'il passe sous le portique afin de permettre une classification précise. De plus, une photo de la plaque d'immatriculation et de la situation générale est prise.

Pendant la traversée du portique, un système de scan en 3D permet de vérifier si le véhicule est soumis au péage. C'est-à-dire que le système vérifie si le PTAC du véhicule est de 7,5 tonnes minimum. Si le véhicule n'est pas soumis au péage obligatoire, ces données sont immédiatement effacées.

Le portique vérifie via DSRC (communication dédiée à courte portée) si le véhicule prend part à la procédure automatique et si les données communiquées par le client sont correctes, p. ex. en ce qui concerne le nombre d'essieux. Si c'est le cas, les données d'images et de capteurs sont effacées. D'autres données saisies lors du contrôle, issues de la communication entre le portique et l'appareil embarqué, sont transmises à Toll Collect pour assurer le contrôle qualité des appareils.

Si le véhicule ne prend pas part à la procédure automatique, le portique de contrôle vérifie, à l'aide du numéro d’immatriculation, s'il a été procédé au préalable à un enregistrement manuel ou à une demande d'exonération de péage auprès de Toll Collect. Cette vérification ne prend que quelques secondes. Pour permettre de déceler toute utilisation multiple d'un même enregistrement manuel, les données relevées sont stockées pendant 24 heures à des fins de comparaison. En cas de soupçon de fraude, les données sont transmises à Toll Collect pour les besoins de l'enquête ultérieure.

Les contrôleurs de l'Office fédéral du transport de marchandises peuvent utiliser les portiques de contrôle dans le cadre des contrôles fixes et, en cas de soupçon de fraude, faire sortir les véhicules du flux de circulation.

Service Hotline

  • Appels à partir de l’Allemagne :
  • 0800 222 2628 *
  • Appels à partir de l’étranger :
  • 008000 222 2628 *

Build: version is undefined

Node: tpm1r603.prod.ux.tc.corp

Zum Seitenanfang